LE JARDIN PUBLIC : 
Il est situé entre les Rues Léon Puel, de la Victoire et le long de l’Hôtel de Ville et de la Place Guillaume de Volpiano. Sur certaines cartes, il se nomme Jardin de la Sous-Préfecture.
Le kiosque est une réalisation de M. NOVELLO cimentier Bernayen. Les luminaires et de nombreuses parties du kiosque ont malheureusement disparu.

L’entrée du Jardin Public à l’angle des Rues Léon Puel et de La Victoire.

Au fond derrière le gardien, l’entrée du Jardin Public à l’angle des Rues Léon Puel et de La Victoire.

Le Kiosque et ses luminaires.

Jour de fête le 14 Juillet 1903 dans le Jardin de la Sous-Préfecture.

Le kiosque et l’Hôtel de Ville.

Le bassin

Jeux d’eau sur le bassin

Jeux d’eau sur le bassin – Le gardien veille

Le Jardin Public ou Jardin de la Sous-Préfecture

LE SQUARE GOUAS : 
Situé le long du Boulevard de Normandie, son nom vient de M. Gouas donateur du terrain. Le petit pont « imitation bois » est aussi une réalisation de M. NOVELLO cimentier Bernayen.

Vue du petit promontoire Rue de la Concorde.

Vue depuis le kiosque aujourd’hui disparu – A noter à droite, l’absence du Boulevard de Normandie

Le kiosque et les allées

Les belles toilettes sont de sortie

Le petit pont de M. NOVELLO

LE JARDIN DU COSNIER : 
Situé entre les Rues du Cosnier et Alphonse Assegond, il n’est pas ouvert au public. C’est aujourd’hui un lieu de production et les serres des jardiniers municipaux.

Le jardin du Cosnier avec à gauche l’Hôpital

LES JARDINS PRIVÉS : 

Le jardin potager du Grand Séminaire – Aujourd’hui Collège et Lycée Saint-Anselme

Le jardin de la clinique du Docteur Gombert Rue Jacques Daviel

Le Long Pré Rue Jacques Daviel

LA CHARENTONNE : 
Cette rivière prend sa source dans le Département de l’Orne au Sud de Saint-Évroult-Notre-Dame-des-Bois. Elle se jette dans la Risle au lieu-dit le petit Nassandres à Serquigny. Elle traverse Bernay du Sud vers l’Est en deux bras que nous appellerons « bras Sud » et « bras Nord ». Ces deux bras se rejoignent dans la vallée près de Menneval. Son débit constant a fait tourner de nombreux moulins le long de son lit. Son parcours de pêche est toujours réputé pour ses truites.

Arrivée de la Charentonne au Sud de Bernay

Le baignoir alimenté par la Charentonne – C’est la première « piscine » Bernayenne

Soldats au baignoir

Soldats et Civils au Baignoir

La Charentonne dans le quartier de La Couture avant son entrée en ville

Le bras Nord Boulevard Dubus

Le bras Nord à gauche et le bras Sud à droite derrière le platane

Le bras Sud Rue de La Charentonne et le Pont de Boucheville

Le bras Sud Rue de La Charentonne et le Pont de Boucheville

Le bras Sud Rue de La Charentonne et le Pont de Boucheville

Le bras Nord Rue de la Sous-Préfecture

Le bras Nord Ruelle des Près

Le bras Nord Rue Lobrot

Le bras Sud Rue Lobrot

Scène de pêche

LE COSNIER : 
Il prend sa source vers St-Jean-du-Thenney pour sa partie souterraine et sa résurgence se situe  dans le quartier du Val Monard. Il traverse Bernay d’Ouest en Est et se jette dans le bras Nord la Charentonne aux abords de la rue Lobrot.

Le Cosnier Rue du Docteur Lailler

Le Cosnier Rue de Lisieux

Le Cosnier Rue Alexandre

La Charentonne et Le Cosnier à droite ne font plus qu’un Rue Lobrot

*************************

Les thèmes de cette rubrique sont à retrouver en cliquant sur les liens suivants :

ArtsLes années 50-70  –  Catastrophes ferroviaires  –  Édifices & monuments  –  Folklore et théâtre  –  Les Hameaux  –  L’hippodrome  –  Jardins & rivières  –  Publicités  –  Vie militaire  –  Vues aériennes  –  Vieux papiers